Cette année la cérémonie du 8 mai s’est déroulé à huis clos compte tenu des mesures sanitaires. Le discours du Président de la République a été lu par Robert Kohler, maire, suivi du chant de la Marseillaise entonné par Georges Poncelet, président de la section des anciens combattants Alain Parisot et Pierre Vogel ont aussi assisté à cette cérémonie.